Le Président WILSON et le Grenat de Perpignan

On trouve dans la Dépèche cette intéressante notice :

“Le Président Wilson : Tous nos concitoyens auraient été enchantés de le recevoir. On sait que la Midi où le soleil se répand, la gaité et surtout notre Côte Vermeille le tentait énormément.

Le temps lui a manqué cette fois.

Malgré celà, si nous en croyons un indiscret, un magnifique Grenat de Perpignan monté sur or mat finement ciselé, lui a plu extrèmement. Pas besoin de dire que ce bijou sortait de la maison J. Velz, 1 rue de l’Argenterie à Perpignan.”

La Dépêche, 23 mars 1919.

Venue en France du Président Wilson, décembre 1918 - Grande Guerre :  territoriaux bretons et normands du 87 DIT

Ce contenu a été publié dans Belle Epoque, Bijouterie XXe s. roussillonnaise, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *