La broche du président Lebrun, 1939

Il s’agit d’un bijou de la maison Colomer, rue Llucia à Perpignan et offert à la femme du président de la République Albert Lebrun le 2 juillet 1939 par la CGV, Confédération Générale des Vignerons.

Le motif représente la culture majoritaire des campagnes de la plaine du Roussillon, mais aussi de tout le Midi de la France, avec un sarment pourvu de trois grappes de raisins et de deux feuilles de vigne. Les grains de raisin sont en grenats et l’alliage d’or donne aux feuilles une couleur verte.

Les viticulteurs du Sud de la France comprenant que leur salut passait nécessairement par l’union avaient créé dès septembre 1907 à l’initiative du docteur Ferroul, maire de Narbonne, l’importante Confédération Générale des Vignerons du Midi, qui s’intéressera essentiellement aux problèmes de la commercialisation.

Le mouvement coopératif se développa, avec comme objectif de loger et de vinifier la récolte, de garantir la vente du produit tout en respectant la propriété de chacun. En 1939, la Confédération offrit cette broche à Madame Lebrun, preuve de l’importance encore à cette date de cet organe. Ce bijou a été fabriqué par Lucien Bonafos, ouvrier chez Colomer.


ADPO, série Fi.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Bijouterie XXe s. roussillonnaise, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *