Archives mensuelles : juin 2011

Carnet de modèles en grenat de Perpignan, bijouterie Colomer, rue Llucia à Perpignan, vers 1925.

Publié dans Bijouterie XXe s. roussillonnaise | Un commentaire

Costumes roussillonnais citadins en 1819.

Danse du Roussillon, saut par groupe, vers 1819.
Publié dans Bijouterie XIXe s. roussillonnaise, Costumes - Modes - Bijoux, Restauration | Laisser un commentaire

Habillement féminin sous la Révolution Française à Perpignan

Croix en or et pierres blanches, Perpignan, XVIIIe s. Institut du Grenat.

Jeanne Vidal Rivière était la femme d’un cafetier de la place de la loge à Perpignan. Cette place fut le premier endroit de la ville à avoir vu l’apparition de ce genre de lieux de détente et de sociabilité, le café en tant qu’établissement, au milieu du XVIIIe s. Femme de bonne condition, elle possédait une garde robe importante et un coffret à bijoux relativement grand. Le 10 frimaire de l’an … Continuer la lecture

Publié dans Bijouterie d’Ancien-Régime roussillonnaise, Costumes - Modes - Bijoux, Révolution et Empire | Un commentaire

La Confrérie « Le Grenat de Perpignan » s’est rendue au Grand Four Solaire d’Odeillo pour sertir ses grenats. Une expérience inédite au coeur de l’énergie solaire

Fonte de l'or avec l'énergie solaire

L’or fond comme neige au soleil S’élevant contre l’apparition de copies moulées fantaisistes, elle a voulu dévoiler au grand jour, par une action symbolique, cette pratique qui vise à tromper les profanes. Sous le thème « Nos doigts d’artisans peuvent travailler en tout lieu », les membres de la confrérie sont venus au four solaire d’Odeillo pour démontrer que leur savoir-faire allie techniques modernes, tradition et écologie. Ils étaient une soixantaine de … Continuer la lecture

Publié dans Actualités | Un commentaire

Une Perpignanaise à la mode en 1818, au début de la Restauration.

Esclavage sur caraco de taffeta puce.

Les Tabariès de Grandsaignes vivaient au centre même de la ville de Perpignan, à la place de la Loge. Née Llucia, madame Tabariès possédait une des gardes robes des plus fournies de la ville, avec un nombre très important de vêtements et de bijoux. En 1818, elle possédait vingt trois chemises, six jupes blanches, deux châles façon de madras, quatre robes, onze fichus, un peignoir, un éventail et son étui, … Continuer la lecture

Publié dans Bijouterie XIXe s. roussillonnaise, Costumes - Modes - Bijoux, Restauration | Un commentaire

La garde robe des perpignanaises dans les années 1840

Pointe de châle en cachemire fond blanc, vers 1840.

La veuve de Jean Baptiste Alquier habitait rue de la Fusterie dans le centre de Perpignan, parroisse La Réal. Elle possédait en 1841 deux couvertures piquées, douze chemises en toile de ménage, dix tabliers de cuisine, deux manteaux de nuit de percale, trois jupes en calicot, quatre corsets de différentes étoffes, trois autres corsets sans manche, un capuchon de basin, une douzaine de paire de bas en fil ou en … Continuer la lecture

Publié dans Bijouterie XIXe s. roussillonnaise, Costumes - Modes - Bijoux, Restauration | Laisser un commentaire

Portrait de femme, vers 1790, Perpignan, collection particulière.

Portrait de femme, vers 1790.
Publié dans Costumes - Modes - Bijoux, Révolution et Empire | Laisser un commentaire

Bijoux et vetements d’Antoinette Mars de Grandsaignes, une femme à la mode de Perpignan en 1763.

L’épouse du noble Antoine Tabariès de Grandsaignes vivait à Perpignan en plein milieu du XVIIIe s. Cette femme aux revenus aisés possédait une garde robe importante. Le 26 janvier 1763 est effectué l’inventaire de sa maison place de la Loge suite au décès de son mari. Nous pouvons alors connaitre les goûts de cette perpignanaise en matière de belles tenues à la mode. La soie rivalise avec le renouveau des indiennes suite à … Continuer la lecture

Publié dans Ancien régime, Bijouterie d’Ancien-Régime roussillonnaise, Costumes - Modes - Bijoux, noblesse roussillonnaise | Un commentaire

portrait de Catalane

Portrait de femme en coiffe catalane, fin du 19e s.
Publié dans Belle Epoque, Bijouterie XIXe s. roussillonnaise, la coiffe catalane | Laisser un commentaire

Portrait de Antoine Tabariès de Grandsaignes (1733-1762)

Antoine Bathélémy Tabariès de Grandsaigne, 1733-1762

Le bourgeois noble Antoine Tabariès de Grandsaignes habitait place de la Loge à Perpignan. Alors que son père était actionnaire de la manufacture royale d’étoffes et bas de soie que Jean Maris avait créé dans cette ville, Antoine avait hérité du titre de seigneur de Grandsaignes. Son inventaire après décès réalisé en 1763 à la demande de sa veuve montre qu’il possédait entre autre 2 gilets en toile de Rouen, … Continuer la lecture

Publié dans Ancien régime, Costumes - Modes - Bijoux | Un commentaire