Attribué à Vittore Ghislandi (Bergame 1655 – id. 1743), portrait de femme en coiffe et bijoux.

Vittore Ghislandi, portrait de dame, vers 1740.

Vittore Ghislandi, portrait de dame, vers 1740.

Giuseppe, puis Vittore Ghislandi, dit Fra Galgario, est un peintre italien (Bergame 1655  – id. 1743). Il a été parmi les grands portraitistes du settecento européen, il représente, en face du portrait de cour français, une manière originale qui lie la tradition naturaliste lombarde au goût  » néo-rembranesque  » de l’Europe centrale. 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Bijouterie d'Ancien-Régime, Costumes - Modes - Bijoux. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *