Portrait de Joseph Massot (1805-1851).

Joseph Alexandre Massot

Joseph Alexandre Massot

Joseph Alexandre Massot est né à Perpignan le 18 mars 1805. Son frère, Paul Massot né le 15 août 1800 sera médecin dans la même ville, président du Conseil Général, député et sénateur des Pyrénées-Orientales. En 1831, après des brillantes études en droit, Joseph Alexandre Massot est avoué à la Cour de Paris. Il épouse Clara Suzanne Bénier, qui lui donne deux filles, claire et Amélie. Pour payer les dettes de son beau-père, il vend son office en 1941, et sollicite alors un poste à Bourbon ( La Réunion ) dans la magistrature. En 1843, Il est nommé conseiller auditeur à Bourbon, laissant à Paris sa femme et ses enfants, il arrive le 4 juin 1843.

Le 23 janvier 1848, il est nommé premier substitut du Procureur Général, et le 18 février, il est fait Procureur Général par intérim. Ce n’est que le 2 avril 1848, il fait est Procureur Général.

Joseph Alexandre Massot Procureur Général de la République préside avec le Commissaire général de la République Joseph Sarda Garriga, la séance officielle de l’enregistrement du décret d’abolition de l’esclavage en France adopté et signé sous l’impulsion de Victor Schoelcher, le 27 avril1848. A la Réunion, Le 20 décembre 1848, 62 000 esclaves deviennent libres.

Joseph Alexandre Massot meurt à Saint-Denis le 4 avril 1851.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Costumes - Modes - Bijoux, Restauration. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *