Portrait de Joséphine Parès (1820-1891), l’épouse de Jean-Baptiste Alzine imprimeur à Perpignan.

Joséphine Parès est la nièce de Théodore Parès, député orléaniste de l’arrondissement de Prades de 1837 à 1848. Elle se marie avec l’imprimeur Jean Baptiste Alzine (1803-1883) dont elle aura quatre filles :

  1. Angèle (1843-1926) qui épousa Adrien Fabre
  2. Marie (1844-1904) qui épousa Osmin Aragon
  3. Isabelle (1845-1880) qui se marie avec le notaire Henri Boluix
  4. Caroline (1850-1927) qui épousa Alexis Domenech
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Bijouterie XIXe s. roussillonnaise, Costumes - Modes - Bijoux, noblesse roussillonnaise, Second Empire. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *