Portrait de Vénétie Digby

portrait

portrait

Venetia  Digby née Stanley, est décédé en 1633, huit ans après son mariage avec Sir Digby Kelm à l’âge de 21 ans. Ce portrait, signé et daté 1637, a donc été achevé après sa mort, et s’est basé sur une miniature précédemment peintes à l’aquarelle par Peter Oliver (1594-1648).

Une inscription en latin sur l’arrière décrit la douleur ressentie par son mari. Digby était à Paris en 1635-36 et a probablement commandé cette pièce à ce moment-là.

Le cadre magnifique de Gilles Légaré (d. 1663) illustre un autre aspect de l’émail français de cette époque. Henri Toutin est le premier artiste à avoir exploité une nouvelle technique de peinture à l’émail développé par son père en 1632, ce qui lui a permis des détails plus précis et des couleurs translucides sur fond blanc, suggérant que les qualités d’un portrait à l’aquarelle.

Henri Toutin (français, 1614-après 1683)

émail peint sur ​​or, 1637.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Bijouterie d'Ancien-Régime, Costumes - Modes - Bijoux. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *