Le Bal de l’Opéra de Paris, Henri GERVEX.

GERVEX

GERVEX

Le Bal de l’Opéra, Paris

Henri GERVEX
(Paris 1852 – id. 1929)

 

Huile sur toile
H. 0,85 m ; L. 0,63 m
Signée en bas à gauche : H. Gervex – 86

Date : 1886

Les bals costumés avaient lieu à travers tout Paris pendant les six semaines précédant le Mercredi des Cendres et le Carême, c’était des spectacles dont on parlait beaucoup. De minuit à 5h du matin, pour le prix d’un ticket (les bals à l’Opéra étaient les plus chers à 10 F. chacun) de provocantes jeunes femmes du « demi-monde » (jeunes femmes mises à l’écart de la « bonne société » de par leur conduite ou leur naissance) pouvaient rencontrer des hommes de l’aristocratie, de la finance ou de la politique qui s’y rassemblaient. A l’Opéra, le parterre était consacré à la danse et l’orchestre de l’Opéra jouait des valses, des mazurkas et même du french cancan. Les femmes habillées dans des tenues révélant leurs formes plus que permis d’habitude, pouvaient danser avec abandon, leur réputation protégée par le petit masque noir donnant l’illusion de l’anonymat. Les hommes pouvaient danser mais le plus souvent observaient en espérant un rendez-vous après le bal. Au cours du siècle, ce qui était une simple distraction pour les étudiants et la classe ouvrière est devenu un phénomène très chic et typiquement parisien. Dans les années 1850, Gavarni a dessiné de jeunes couturières et des étudiants éméchés après un bal dans une mansarde sordide ; lorsque Manet a peint les galeries de l’ancien opéra en 1873, le nombre de gentleman en chapeau haut surpassait celui des jeunes femmes à quatre pour un, parmi eux des journalistes et des amis de l’artiste, Manet lui-même parfois. Avec Le Bal de l’Opéra la principale attraction était de deviner quelle actrice ou quelle femme de la société flirtait avec quel banquier ou quel politicien sur le balcon central.

http://www.galerieheim.fr

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Bijouterie XIXe s., Costumes - Modes - Bijoux. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *