Portrait de Madame de Serres par Joseph Boze, 1787.

MmeDeSerres_aprèsrestauration.copyright Musée Ziem

MmeDeSerres_aprèsrestauration.copyright Musée Ziem

Portrait de Madame de Serres

Joseph Boze

Joseph Boze, né à Martigues le 7 février 1745, mort à Paris le 25 janvier 1826, est un peintre de portraits et pastelliste

En 1787, le Chevalier Antoine de Serres, Conseiller du Roi et Président de la Cour des Comptes, des Aides et des Finances de Montpellier perd sa femme, Madame de Serres, alors âgée de 30 ans.
Afin de lui rendre hommage, il commande un portrait en pied de son épouse défunte et choisit de se faire représenter à ses côtés sur un portrait placé sur une table. La toile lui est livrée en novembre 1787.

Les portraits en pied de Joseph Boze sont d’une grande rareté. Durant les quatre années passées à Versailles, de 1784 à 1788, Joseph Boze ne réalise que cinq portraits de ce genre dont celui de Louis XVI (collection du Marquis de Breteuil, Château de Breteuil), de Marie-Antoinette (détruit à la Révolution), du Comte et de la Comtesse de Provence (Hartwell-House, Grande Bretagne). La période révolutionnaire ne donne lieu qu’à deux portraits en pied de Boze : celui de Mirabeau en 1790 (musée Granet, Aix-en-Provence) et celui de Bonaparte et Berthier à la bataille de Marengo en 1801 (Fondation Napoléon, Paris).

Le Portrait de Madame de Serres (198 cm par 142 cm) est un exemple unique de grande composition dans l’oeuvre de Boze.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Bijouterie d'Ancien-Régime, Costumes - Modes - Bijoux. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *