Récompense des Jeux floraux de Perpignan en 1910.

DESCRIPTION DES PRIX

 Sur des plaques de marbre veiné de diverses couleurs, mesurant 22 centimètres sur 12, et d’une épaisseur de 2 centimètres, sont jetées des branches et des fleurs en argent, teintées de nuances appropriées, en plein relief, copie exacte de la nature; d’un travail délicat et éminemment artistique, qui fait le plus grand honneur à la maison Auger frères, de Paris. Ces modèles, entièrement inédits, ont été tout spécialement créés sur nos indications, pour nos Jeux floraux. Ils comprennent :

Une branche de vigne avec deux raisins du plus bel effet.

Une branche de grenadier aux fleurs de pourpre, avec une petite grenade naissante.

Une branche d’olivier chargée de fruits.

Un œillet double avec son feuillage, d’une vérité saisissante.

Une touffe de violettes, fleurs et feuillages.

Une gerbe de lys, épanouis ou en boutons.

 Sur chaque marbre sera gravé en lettres dorées l’indication de la récompense. 

L’Institut du Grenat fait appel à vous et remercie d’avance la personne qui pourra lui communiquer la photo de cette récompense.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Littérature. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *