Broche « les diables roses » en référence à la pièce de théâtre d’Eugène Grangé de 1863.

Broche « les diables roses » (en référence à la pièce de théâtre d’Eugène Grangé de 1863) en or serti de diamants taille rose et corail.

Fin XIXe Poids brut : 40,8 g – l: 60 mm (restauration à une rose et un châton vide)

Vente de BIJOUX – MONTRES – VINTAGE
Mardi 28 mars à 14h00 à Toulouse

svv MARAMBAT – de MALAFOSSE (successeurs de Me CHASSAING) – HOTEL DES VENTES SAINT GEORGES
7 rue d’Astorg
HOTEL DES VENTES SAINT GEORGES
31000 Toulouse

Ce contenu a été publié dans Bijouterie XIXe s.. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *