la médaille des douze mariages de Perpignan en 1781

Certaines parures ont été fabriquées et portées lors d’évènements particuliers comme lors des douze mariages publics de bienfaisance célébrés pendant les fêtes données à Perpignan à l’occasion de la naissance du Dauphin, fils de louis XVI et de Marie Antoinette, en octobre1781.

Douze filles pauvres ont été dotées et habillées ainsi que leurs maris par le Comte et la Comtesse de Mailly, à l’exemple des pratiques des confréries religieuses. La procession est partie de l’hôtel de Mailly ou il leur fut remis à chacun une médaille d’argent « ou l’on voit d’un coté le buste de la Reine et de l’autre un emblème représentant la Bienfaisance, appuyée de la main gauche sur un bouclier aux armes de la Reine et de l’autre invitant un groupe de jeunes gents à s’approcher de l’autel de l’hymen ».

Ces médailles auxquelles tenaient des anneaux, étaient portées par les filles, au cou, en forme de médaillon, soutenu par un ruban bleu ; et les garçons les portaient à la boutonnière attachées avec le même ruban.
Un anneau d’or fut aussi remis à chacun ainsi qu’une pièce de mariage en argent sur laquelle on pouvait voir un emblème et cette légende à trois sens :

in omni modo fidelis

: répondant à la fois à la fidélité conjugale, au titre décerné à la ville de Perpignan par les rois et aux obligation d’un sujet face au roi.

Médaille de 1781 pour les 12 mariages de Perpignan.

Médaille de 1781 pour les 12 mariages de Perpignan.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Bijouterie d’Ancien-Régime roussillonnaise. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *