Josep Sébastia Pons: ode aux orfèvres catalans

Jo per tu vull cisellar

una copa, l’amor mia.

La voldria entrellissar

d’una rica pedreria,

com argenter català,

la dolça amor, obraria

.

 

Josep Sébastia Pons

Ille sur Tet, 1886-1962,

extrait du poème Jo per tu (Roses i xiprers, 1911).

Pour toi je veux ciseler une coupe, mon amour. Je voudrais l’entourer de riches pierreries, comme la fabriquerait, mon doux amour, un orfèvre catalan…

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Espace éducatif. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *