Devenir mécène afin de maintenir l’héritage technique des bijoux traditionnels

 

 

 

Le mécénat culturel met en évidence notre présence dans la cité. Il a sa place, aux côtés d’autres modes de communication de l’entreprise. (…) Le mécénat culturel s’intègre à nos relations publiques externes et internes.

(Michel Pébereau, président de BNP Paribas)

 

Les artisans traditionnels en Grenat de Perpignan perpétuent un geste disparu partout ailleurs en France et en Europe. C’est un héritage culturel qu’il s’agit aujourd’hui de fortifier et de partager.

(Laurent Fonquernie, président de l’Institut du Grenat)

 

Devenir mécène de l’Institut du Grenat est un moyen de communication pour votre entreprise, c’est donc un élément de stratégie, une façon d’affirmer votre intérêt pour votre environnement culturel et social et d’apparaître là où le public ne vous attend pas.

Le mécénat permet à toute entreprise d’enrichir son image en s’associant à une cause d’intérêt général, gratifiante et à résonnance culturelle forte et prestigieuse : la sauvegarde d’un savoir-faire rare : celui de la bijouterie traditionnelle des régions françaises.

 On constate partout en France une prise de conscience collective par les entreprises de l’intérêt qu’elles ont à agir sur leur environnement social direct. Les termes « d’éthique » et de « partage » sont souvent évoqués par les dirigeants exposant leurs motivations de mécènes, et comme étant une illustration de la demande des consommateurs pour une pratique responsable de l’entreprise, ou des valeurs de leur entreprise. Il est d’ailleurs intéressant de noter que l’on utilise de plus en plus l’expression « développement durable » pour parler de mécénat.

Aujourd’hui, les entreprises sont soucieuses de leur image « citoyenne », et l’Institut du grenat propose à votre entreprise un domaine d’action du mécénat. Ce domaine est celui de la « conservation d’un patrimoine culturel unique, celui de la bijouterie traditionnelle catalane et plus généralemant celui de la bijouterie traditionnelle de France et d’Europe». Nous vous permettons de participer à un enjeu majeur alliant la défense des  cultures régionales, l’aide à la conservation du geste ancestral qui est aujourd’hui en danger de disparaître, le soutien à la conservation et au développement de l’artisanat patrimonial des anciennes provinces françaises et Européennes en favorisant la reconnaissance à titre d’exception culturelle de ce savoir-faire en danger.

 Les dimensions culturelles sont en effet présentes, la bijouterie traditionnelle que l’on a su transmettre et conserver ici en Roussillon est un savoir-faire ancestral de plusieurs siècles. Il fait l’exception culturelle française, européenne et plus généralement mondiale. La valeur sociale n’est pas absente puisque la revalorisation ainsi proposée, et qui pourra grâce à vous être réalisée, permettra par ricochet de créer de nouveaux emplois dans notre département tout en conservant un geste aujourd’hui très menacé.

 Cette forme de mécénat en plein essor a l’avantage d’être porteuse d’une image très positive pour votre entreprise. En plus de son aspect revendicatif de l’identité catalane du Roussillon, elle dispose d’une dimension universelle et relève de l’imaginaire développé par le monde du luxe et de la mode, tout comme celui de participation au maintien d’un artisanat ancestral fondé sur des méthodes antiques.

En devenant mécène de l’Institut du grenat, votre entreprise sera perçue non plus comme un centre de profits, mais comme participant activement à la protection et la valorisation de la bijouterie ancestrale en Grenat de Perpignan. Votre entreprise peut jouer un rôle dans la communauté, dans la cité et contribuer au bien commun, à la maintenance des savoir-faire locaux, partie du patrimoine artisanal de la bijouterie française, patrimoine immatériel et tangible de la partie française d’un espace catalan fier de ses particularismes.

 ZOOM : LES CRITERES DU MECENAT

Très concrètement, et suivant les nouvelles législations, on peut parler de mécénat quand les critères suivants sont observés :

– Le soutien doit être pourvu à un organisme d’intérêt général. (L’association Institut du Grenat dans la nature de ses missions est reconnue comme détachée de buts lucratifs et donc d’utilité publique)

– Les contreparties ne doivent pas dépasser 25% du don

Si vous désirez des renseignements complémentaire et rencontrer le CA de l’Institut du Grenat, n’hésitez pas à nous contacter.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Les buts de l'institut. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *